Les 40 chiffres à connaitre sur les 7 grandes thématiques incontournables des réseaux d’eau potable en France en 2021

30 Sep, 2021
Par Lisa de Monreseaudeau.fr
Accueil
>
Actualités
>
Les 40 chiffres à connaitre sur les 7 grandes thématiques incontournables des réseaux d’eau potable en France en 2021

Les réseaux d’eau potable ont commencé à se développer à la fin du 19e siècle pour desservir la population des villes, mais ce n’est qu’en 1960/80 que la plupart des ménages ont été approvisionnés en eau potable.

L’eau destinée à la consommation humaine est un enjeu majeur de santé publique pour les industriels et les pouvoirs publics concernés.

Pour bien répondre à tous les enjeux du monde l’eau, nous vous donnons les 40 chiffres qui nous semblent les plus importants à connaitre. 

40 chiffres à savoir sur les réseaux d'eau potable en France en 2021

40 chiffres à savoir sur les réseaux d’eau potable en France en 2021

 

La valeur patrimoniale

  • 135 milliards d’euros : c’est la valeur à neuf du patrimoine du réseau d’eau potable en France (soit 10 fois le budget des JO 2020 de Tokyo)
  • 27 600 000 : c’est le nombre estimé d’abonnés à un service d’eau potable en France, soit 2,43 habitants par abonnement en moyenne.

 

Le poids économique

  • 5,36 Mds d’euros : c’est le chiffre d’affaires en projet de pose de canalisation en France dont 4,97 liés à l’eau et à l’assainissement (dont 44% eau potable)
  • 14% : c’est la part que représente les réseaux par rapport au chiffre d’affaires total des travaux publics

 

Les performances du réseau d’eau potable

  • 996 000 km : c’est la longueur estimée du réseau Eau Potable en France
  • 79,8% : c’est le rendement du réseau d’eau Potable
  • 954 000 000 m³ : c’est le nombre perdus par les fuites
  • 18,5 millions d’habitants : c’est l’équivalent en consommation de ce que devrait alimenter les fuites d’eau
  • 4 causes principales des fuites :
    • l’âge des canalisations (facteur aggravant mais pas toujours déterminant) ;
    • le type de canalisation (souvent corrélé avec une période historique de pose) ;
    • la corrosion des canalisations causée naturellement par l’eau distribuée (corrosion interne, notamment si l’eau est «agressive»), ainsi que par l’humidité du terrain dans lequel est implantée la canalisation (corrosion externe);
    • le vieillissement des joints d’étanchéité entre les canalisations ou sur les branchements ;

 

La consommation

  • 150 litres : c’est la consommation moyenne par habitant et par jour en France en 2021. La consommation est passée de 106 litres en 1975 à 165 litres en 2004. La diminution de la consommation démontre une prise de conscience du grand public sur la préservation de la ressource.
  • 54 m³ : c’est la consommation moyenne par habitant et par an en France en 2021

 

L’organisation des services des eaux

  • 31 409 : c’est le nombre de Services publics d’eau potable et d’assainissement (Services publics d’eau potable, d’assainissement collectif et d’assainissement non collectif)
  • Répartition des services Eau Potable en pourcentage de la population desservie :
    • Opérateurs Publics 33.9%
    • Veolia 33.8%
    • Suez 19.3%
    • Saur 11.8%
    • Autres exploitants privés 1.3%
  • L’organisation française des services d’eau et d’assainissement est complexe : 29 374 services, portés par 18 028 collectivités, assurent les compétences d’eau potable et/ou d’assainissement.
  •  En 2018, 12 098 services publics d’eau potable assurent au moins une des trois missions principales (production, transfert, distribution).
  • Les services d’eau potable selon leur taille et leur collectivité d’appartenance :
    • Les services de moins de 1 000 habitants sont majoritaires : 55 %
    • Les services de moins de 3 500 habitants : 76 % de services mais concernent que 9 % de la population.
    • Les services de plus de 3 500 habitants : 24 % des services mais concernent 91% de la population.
  • Par ailleurs, le service d’eau potable dominant en France est majoritairement de type communal (64 % des services au total), mais concerne une faible part de la population (19 % de la population totale couverte).
  • 123 : c’est la moyenne de service d’eau potable par département
  • 1110 : c’est le nombre total de services d’eau potable des 3 départements hébergeant le plus grand nombre de services (l’Aude, la Haute-Marne et la Haute-Saône)
  • 10 : c’est le nombre de services pour chacun des départements hébergeant le plus petit nombre de services (la Vendée, la Vienne, le Territoire-de-Belfort, la Martinique et Mayotte)

 

 

Les enjeux principaux

L’amélioration des rendements des réseaux représente un enjeu pour les services d’eau potable, premièrement pour limiter la sollicitation, préserver les milieux aquatiques et deuxièmement pour réduire les charges de prélèvement et de potabilisation de volumes d’eau qui ne seront pas consommés.

  • Engagement 111 du grenelle de l’environnement de 2007 : Réduire les fuites dans les réseaux d’eau potable
  • Décret du 27 janvier 2012 : Enjeu de réduction des fuites poursuivi lors du plan règlementaire par les collectivités qui doivent améliorer le rendement du système de distribution d’eau potable et progresser dans la connaissance patrimoniale de leur réseau
  • Les assises de l’eau 2019 : Une volonté d’augmenter le renouvellement des réseaux en zone rural prioritairement.
    Les Assises de l’eau permettront d’accélérer le renouvellement des installations d’eau en divisant par deux la durée du cycle de renouvellement des canalisations. Les Assises de l’eau visent la relance des investissements (usines d’eau potable ou d’assainissement, canalisations…) qui passeront à 41 milliards d’euros sur la période 2019-2024 (contre 36 milliards prévus avant les Assises sur la même période).
    Des aides financières seront mobilisées prioritairement à destination des territoires ruraux qui ne parviennent plus à investir pour améliorer leurs services d’eau et d’assainissement. Pour garantir le niveau de service aux usagers, le Gouvernement s’engage à accompagner les collectivités compétentes dans leurs investissements pour l’avenir en proposant des financements efficaces, adaptés aux situations et solidaires
  • Autre enjeu principal : Maintenir une distribution d’une eau potable en quantité et en qualité (98% pour la conformité microbiologique de l’eau au robinet, 97,7 % pour la conformité physico-chimique de l’eau au robinet)

 

 

Le renouvellement des réseaux

  • 50% : c’est le pourcentage des réseaux posés avant 1972.
  • 50 à 60 ans : c’est la durée moyenne de vie des réseaux AEP.
  • 0,63 % : c’est le taux moyen de renouvellement des réseaux. Le taux de renouvellement des réseaux sur cinq ans est un indicateur exigé pour tous les services d’eau potable (de distribution et/ou de transfert), contrairement à son homologue pour l’assainissement (obligatoire uniquement pour les grands services).

Allez plus loin !

Découvrez le descriptif complet du marché de l’eau en France, et Téléchargez nos publications d’où proviennent l’essentiel des informations ci-dessus :

Kit de l'élu | Partie 1

municipale 2020 kit de l'élu

Kit de l'élu | Partie 2

municipale 2020 kit de l'élu 2

Acteur(s) du monde de l’eau cité(s) dans cet article :

Pas de sociétés rattachées à cet article

Ces articles peuvent également vous intéresser :

La ville de Châtelet (Belgique) valide et étend le traitement biologique de ses réseaux d’assainissement

La ville de Châtelet (Belgique) valide et étend le traitement biologique de ses réseaux d’assainissement

Dans la cadre de son plan stratégique 2019-2024, la ville de Châtelet (Belgique) a souhaité développer des solutions alternatives, plus écologiques, au sein de son service technique.

Elle a ainsi décidé de tester un traitement biologique de son réseau d’assainissement, le Bio-Col développé par la société Idrabel, la ville de Châtelet devenant ainsi un site pilote pour l’intercommunale IGRETEC et pour les communes voisines.

lire plus
CIFEC, le fabricant Français continue d’innover

CIFEC, le fabricant Français continue d’innover

CIFEC est un fabricant français basé en région parisienne, leader dans la conception et la commercialisation de matériel de traitement et d’analyse de l’eau potable, industrielle et de piscines publiques.

Fort de la confiance de plus de 20 000 communes utilisant le matériel CIFEC et d’une expertise de près de 60 années, l’entreprise a aujourd’hui pour principal objectif la satisfaction de ses clients.

lire plus

Aller plus loin :

Comment rester en contact avec l'actualité des réseaux d'eau ?

Comment rester en contact avec l'actualité des réseaux d'eau ?


La solution ? La newsletter mensuelle Monreseaudeau.fr !
 
Nous publions, à chaque fin de mois, 10 fois dans l'année, une newsletter qui informe des dernières actualités et tendances de l'industrie de l'eau potable, de l'assainissement et des eaux pluviales.

Pour compléter votre veille de marché, nous vous proposons aussi de recevoir une alerte dès qu'un article publié sur notre site porte sur votre centre d'intérêt principal.

Profitez gratuitement de notre travail et suivi du marché !






Votre abonnement a été bien pris en compte