Découverte de la station de pompage Aqua Domitia

13 Sep, 2019
Par HCA Consulting & Actions
Accueil
>
Actualités
>
Découverte de la station de pompage Aqua Domitia

La station de pompage Aqua Domitia résulte de L’extension du Réseau Hydraulique Régional (RHR) via le programme Aqua Domitia. Il vise à apporter une ressource complémentaire, issue du Rhône, pour assurer une sécurisation durable des besoins en eau du littoral méditerranéen de l’Occitanie.

Visite de la station de pompage Aqua Domitia

Visite de la station de pompage Aqua Domitia

 

Une capacité maximum de 2,5m3/s, volontairement plafonné

Le réseau d’eau RHR est la propriété de la région Occitanie et concédé à BRL. Il utilise les ressources en eau provenant du Rhône ou de réserves de stockage et permet d’alimenter 1,5 millions de personnes sur le littoral et les grandes agglomérations.

Cette infrastructure dessert égalment 70% des sufaces agricoles irriguées du Gard, de l’Hérault et de l’Aude. 

La capacité de pompage volontairement limitée (2,5m3/s au maximum) s’inscrit dans une stratégie régionale basée sur une logique d’économie d’eau, intégrant une réduction des consommations individuelles et une amélioration de l’efficience des réseaux.

 

Transition énergétique et écologique : un système innovant pour limiter les consommations d’énergie

BRL a choisi d’innover en dotant les 4 pompes de la station, d’une puissance de 1500 kVA chacune, de régulateurs de vitesse, afin d’adapter la vitesse de rotation de ces machines en fonction de l’évolution des besoins en eau (débit, vitesse, etc.).

Ce système génère d’importantes économies d’énergie, estimée à 30%.

Détails fonctionnement de la station de pompage Aqua Domitia

Détails fonctionnement de la station de pompage Aqua Domitia

Pour limiter les nuisances sonores, la salle des pompes est enterrée et la façade nord de la station, proche du domaine de la Banquière, est
dotée de doubles châssis et double vitrages acoustiques. 

Les pompes dégageant une forte quantité de chaleur, leur refroidissement a été prévu grâce à une circulation d’air intégrée au bâti (prises d’air frais équipées de pièges à sons).

L’éclairage naturel a par ailleurs été privilégié grâce à un important double vitrage – qui court le long du bâti, sous la résille – et à des puits
de lumière.

La maîtrise des impacts environnementaux du chantier (gestion des déchets, des engins de chantier, limitation des nuisances sonores, de la poussière, etc.) a été suivie au plus près par le maître d’ouvrage BRL et son maître d’oeuvre BRL Ingénierie.

Eléments clés du programme Aqua Domitia
  • 6 Maillons – 220 M€ d’investissement
  • Prés de 150 km de canalisations
  • Des conduites d’un diamètre compris
    en 600 et 1200 mm
  • Un débit maximum de 2,5m3/s

La Région Occitanie / Pyrénées -Méditerranée est propriétaire du Réseau Hydraulique Régional (valeur à neuf estimée à 2 milliards d’euros).

Ce Réseau est concédé à BRL, que la Région a chargé de la réalisation du programme Aqua Domitia, afin d’étendre les ouvrages existants pour mailler la partie alimentée par le Rhône avec celle alimentée par l’Orb via le barrage des Monts d’Orb.

Présentation du Groupe BRL
  • 700 collaborateurs en France et dans le monde
  • 4 métiers : 
    • La gestion et le développement de grandes concessions hydrauliques
    • La production et la distribution d’eau, l’appui à une irrigation plus économe en eau
    • L’ingénierie de l’eau, de l’environnement et du développement
    • La production végétale, la valorisation et l’entretie du paysage
  • 6 sociétés au services des territoires et du cadre de vie, générant près de 70M€ de chiffre d’affaires annuel

Acteur(s) du monde de l’eau cité(s) dans cet article :

Pas de sociétés rattachées à cet article

Ces articles peuvent également vous intéresser :

La donnée face aux défis techniques et environnementaux

La donnée face aux défis techniques et environnementaux

Les données issues des objets connectés dans le monde de l’eau lancent de nouveaux défis aussi bien techniques, qu’en matière de protection de l’environnement.
La donnée se doit en effet d’être traitée au mieux afin de déployer tout son potentiel. Son caractère massif impose une meilleure gestion afin d’ouvrir de nouveaux horizons à son utilisation.
Mais le Big Data a bel et bien un impact sur l’environnement, à cause des data centers qui sont extrêmement énergivores.
Il faut également anticiper le cyber-risque qui croît aussi vite que le développement des données.

lire plus
Le monde de l’eau en quête de nouvelles compétences liées à la donnée

Le monde de l’eau en quête de nouvelles compétences liées à la donnée

L’irruption massive de la data dans le secteur de l’eau fait émerger de nouvelles compétences et de nouveaux savoir-faire. Des millions de données sont collectées chaque jour. Aussi, s’imposent des profils nouveaux, capables de les gérer efficacement. En effet, pour dévoiler tout leur potentiel, les données doivent être triées, reliées, classées, comprises, interprétées et protégées.

lire plus
Des capteurs connectés d’aujourd’hui à ceux de demain

Des capteurs connectés d’aujourd’hui à ceux de demain

Le monde de la donnée n’existerait pas sans les millions de capteurs qui, tous les jours, « captent » une mesure physique – mouvements, taux d’humidité, degré de luminosité, débit de liquide ou de gaz, température… – et la transforment en information digitale. De plus en plus performants et de moins en moins chers, ces capteurs ne cessent d’évoluer.

lire plus

Aller plus loin :

LMDE 4 sur la cybersécurité des réseaux d'eau

La cybersécurité concerne-t-elle les réseaux d’eau ?

 

La LMDE du 7 Septembre aborde ce sujet sensible.

 

Participez et construisez avec nous cet évènement.

You have Successfully Subscribed!