La gestion de l’eau en France fait partie des 12 secteurs d’activités identifiés comme d’importance vitale.

La synthèse 2017 sur la qualité de l’eau en France recense 33 200 captages d’eau et plus de 27 000 réservoirs d’eau répartis sur le territoire, prélevant dans des nappes d’eau souterraine ou des ressources superficielles (fleuve, rivière, lac, barrage).

Comment détecter les intrusions des installations d’eau potable à la source et sécuriser son réseau d’eau ?

Ces ouvrages peuvent faire l’objet de tentatives d’intrusion. Quels risques et conséquences ? Comment les protéger ?

 

Des cas concrets aux conséquences non négligeables

Depuis quelques années, le nombre de communes faisant face à des incidents et des effractions augmente en France. Cela concerne les ouvrages de leur réseau d’eau comme les réservoirs de distribution d’eau et cause d’importants problèmes et des perturbations de services.

Par exemple, l’intrusion en août 2018 (1), sur le site d’installation d’eau potable de la commune de Granville (Manche), a entrainé des restrictions d’usages sous recommandation du préfet et de l’Agence Régionale de Santé. Les communes limitrophes ont aussi été touchées, représentant 33 000 personnes au total impactées par principe de précaution.

Plus récemment en avril 2019, le syndicat intercommunal d’eau potable de la vallée d’Eure (SIAVE) a du stoppé la distribution d’eau depuis son réseau principal et a été obligé de remettre en fonctionnement un réseau depuis un ancien réservoir (2). Le déclenchement de l’alarme anti-intrusion du château d’eau est la cause de interruption de services.

La distribution de bouteilles d’eau ou la mise en place de camion citerne représentent les solutions alternatives et permettent de protéger la santé des populations. Cependant, ces solutions de gestion de crise sont coûteuses et complexes.

Au-delà de l’aspect financier et administratif, les conséquences immatérielles sont réelles : perte de confiance de la population, dégradation de l’image de marque et notoriété de l’exploitant.

C’est pourquoi, et pour obtenir une traçabilité des accès, les exploitants d’eau potable doivent impérativement équiper les installations d’eau potable contre les actes de malveillance.

 

Équiper les ouvrages d’eau potable contre les actes de malveillance

Pour sensibiliser les exploitants aux risques sanitaires, un guide de recommandations sur la protection des installations d’eau potable a été rédigé par l’ASTEE (Association scientifique et technique pour l’eau et l’environnement) et présente les fondamentaux techniques, organisationnels et humains pour la prévention et l’alerte afin d’assurer à minima une protection des points d’accès à l’eau. Ce dispositif doit permettre de soulever les axes d’améliorations à effectuer et les contrôles à réaliser en cas de situation de crise.

La démarche de prévention pour sécuriser les réseaux d’eau s’inscrit dans la création de barrières successives. Ces multi-barrières sont conçues avec des équipements de sécurité bien spécifiques pour chacune d’entre-elles. Elles s’accompagnent par des actions préventives diversifiées et une mobilisation des ressources humaines afin de pouvoir réagir rapidement, de manière organisée et sécurisée.

Ces normes de sécurité s’intègrent dans le plan de gestion de la sécurité sanitaire de l’eau (PGSSE). Elles sont soutenues par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et indiquées dans les réglementations européennes et nationales.

 

Comment mettre en place des systèmes de sécurité anti-intrusion et se mettre en conformité avec les consignes de sécurité ?

Premièrement, il s’agit de dissuader avec des protections anti-intrusion, notamment en limitant le nombre de personnes autorisées à accéder aux installations.

Hormis les systèmes multi-barrières, des alarmes et des éclairages permettent de détecter, d’alerter et de protéger des intrusions suspectes. Une fois que la détection a été envoyé, l’objectif est de retarder l’irruption malveillante en plaçant des obstacles avant le point d’accès.

La fonction double capot de la trappe d’accès DEFENSO® fabriquée par EJ répond par exemple à cette exigence. Elle a de plus la particularité d’être certifiée LPCB (Loss Prevention Certificate Board) garantissant une résistance contre les intrusions.

 

Pour aller plus loin, recevez les documents suivants :

Merci de lire notre Déclaration de confidentialité avant de donner votre email.

 

La plaquette sur LA SÉCURITÉ DES ACTIVITÉS D’IMPORTANCE VITALE est éditée par le SGDSN.

Service du Premier ministre travaillant en liaison étroite avec le Président de la République, le secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN) assiste le chef du Gouvernement dans l’exercice de ses responsabilités en matière de défense et de sécurité nationale. Il est chargé de l’animation et de la coordination interministérielles.

La Synthèse 2017 sur qualité de l’eau du robinet en France a été publié en Août 2018 et est la dernière disponible à date de publication de cet article.

Le programme du contrôle sanitaire réalisé au niveau des captages, des stations de traitement et au robinet du consommateur s’est traduit, France entière et en 2017, par la réalisation de plus de 303 000 prélèvements d’échantillons d’eau ayant conduit au recueil de plus de 18,2 millions de résultats analytiques.

ASTEE (2017) : Protection des installations d’eau vis-à-vis des actes de malveillance – Guide de recommandations, éditions Astee, 79p. Parution : novembre 2017.

L’objectif du présent guide est de proposer une démarche, ainsi que des recommandations types de prévention et d’alerte, dans une approche multi-barrières, permettant d’assurer une prévention minimale des intrusions et des éventuels accès à l’eau ou à en minimiser les impacts.

Fil d'actualités

Comment rester en contact avec l'actualité des réseaux d'eau ?

Comment rester en contact avec l'actualité des réseaux d'eau ?


La solution ? La newsletter mensuelle Monreseaudeau.fr !
 
Nous publions, à chaque fin de mois, 10 fois dans l'année, une newsletter qui informe des dernières actualités et tendances de l'industrie de l'eau potable, de l'assainissement et des eaux pluviales.

Pour compléter votre veille de marché, nous vous proposons aussi de recevoir une alerte dès qu'un article publié sur notre site porte sur votre centre d'intérêt principal.

Profitez gratuitement de notre travail et suivi du marché !





Votre abonnement a été bien pris en compte

Aller à la barre d’outils