3 solutions pour réduire les coûts d’exploitation de production d’eau potable

par | 26 Avr 2023

Accueil
>
Actualités
>
3 solutions pour réduire les coûts d’exploitation de production d’eau potable

Les stations de production d’eau potable sont des installations essentielles pour fournir de l’eau de qualité aux populations.

Cependant, ces stations consomment aussi beaucoup d’eau et d’énergie pour fonctionner.

Il est donc important de mettre en œuvre des techniques d’économie d’eau et d’énergie pour réduire l’impact environnemental et économique de ces stations

 

 

Comment une station produit de l’eau potable

La production d’eau potable dans une station de production suit généralement plusieurs étapes. On peut citer celles-ci :

Captation

La première étape est la captation de l’eau brute, qui peut provenir de sources souterraines (nappes phréatiques) ou de sources superficielles (rivières, lacs, etc.).

L’eau brute est ensuite acheminée vers la station de production par des canalisations ou des aqueducs.

Traitement de l’eau brute

La deuxième étape est le traitement de l’eau brute, qui vise à éliminer les impuretés physiques (particules en suspension, matières organiques, etc.), chimiques (métaux, pesticides, etc.) et biologiques (micro-organismes pathogènes, etc.) présentes dans l’eau.

Le traitement de l’eau brute peut comprendre plusieurs procédés, tels que :

– La filtration : elle consiste à faire passer l’eau à travers des couches de sable, de gravier ou de charbon actif, qui retiennent les particules solides et certains composés organiques.

– La coagulation-floculation : elle consiste à ajouter des substances chimiques à l’eau, qui forment des agrégats appelés flocs, qui entraînent les impuretés en se déposant au fond du bassin.

– La désinfection : elle consiste à tuer ou à inactiver les micro-organismes pathogènes présents dans l’eau, par exemple en utilisant du chlore, de l’ozone ou des rayons ultraviolets.

– L’osmose inverse : elle consiste à faire passer l’eau à travers une membrane semi-perméable, qui ne laisse passer que les molécules d’eau et retient les sels et les autres contaminants.

Contrôle

La troisième étape est le contrôle de la qualité de l’eau potable, qui consiste à vérifier que l’eau traitée respecte les normes sanitaires et les critères de potabilité définis par la réglementation.

Le contrôle de la qualité de l’eau potable s’effectue par des analyses physico-chimiques et bactériologiques réalisées en laboratoire ou sur site à l’aide d’instruments de mesure. Sur ce dernier point, le Sélectionneur DREAM vous aidera à trouver le bon équipement selon vos besoins.

Chloration

Le chlore est un élément chimique qui est utilisé pour désinfecter l’eau potable.

Il permet de détruire les bactéries, les virus et les matières organiques qui peuvent être présents dans l’eau brute captée dans les nappes ou les sources.

Le chlore a un effet rémanent, c’est-à-dire qu’il continue à protéger l’eau contre les contaminations pendant son transport dans les réseaux de distribution. Le chlore est donc un gage de sécurité sanitaire pour l’eau du robinet.

Distribution

La quatrième étape est la distribution de l’eau potable aux consommateurs, qui se fait par un réseau de canalisations sous pression. L’eau potable est stockée dans des réservoirs ou des châteaux d’eau pour assurer une continuité du service et une régulation du débit.

L’eau potable doit être protégée contre toute contamination lors de sa distribution. C’est la raison pour laquelle l’étape de la chloration est importante.

Quelles techniques pour réduire l’impact environnemental et économique des stations d’eau potable

Parmi les techniques, on peut citer :

Optimisation des procédés de traitement

L’optimisation des procédés de traitement de l’eau, comme la coagulation-floculation, la filtration, la désinfection, etc.

Ces procédés peuvent être améliorés en utilisant des réactifs et des équipements adaptés, en contrôlant les paramètres de qualité de l’eau, en réduisant les pertes d’eau et les rejets de boues.

Récupération d’énergie

La récupération de l’énergie produite par les stations, comme la chaleur, l’électricité ou le biogaz. Ces sources d’énergie peuvent être utilisées pour alimenter les équipements de la station ou être revendues au réseau électrique ou au réseau de gaz.

Par exemple, le biogaz issu de la digestion anaérobie des boues peut être valorisé en cogénération ou en injection dans le réseau de gaz naturel.

Le développement de nouvelles générations de pico et micro-turbines est une autre voie pour récupérer de l’énergie et la réutiliser.

Utilisation d’énergies renouvelables

L’utilisation de sources d’énergie renouvelables, comme le solaire, l’éolien ou l’hydroélectricité.

Ces sources d’énergie permettent de réduire la dépendance aux énergies fossiles et les émissions de gaz à effet de serre.

Par exemple, des panneaux solaires photovoltaïques peuvent être installés sur les toits ou les terrains des stations pour produire de l’électricité verte.

3 solutions pour réduire les coûts d’exploitation de production d’eau potable à retrouver sur Monreseaudeau.fr

L’équipe Monreseaudeau.fr a le privilège de côtoyer les professionnels du monde de l’eau et de mettre en avant leur travail et les solutions qu’ils proposent.

Voici 3 solutions pour réduire les coûts d’exploitation de production d’eau potable que vous pouvez retrouver sur notre média.

  1. Changer de média filtrant

Filtralite® est un média filtrant à base d’argile expansée pour remplacer les filtres à sable dans les unités de production d’eau potable. Il est conçu par la société Leca Norge AS, filiale de Saint-Gobain.

Il s’agit d’un matériau 100 % minéral destiné à être utilisé comme filtre granulaires monocouches ou bicouches, afin d’améliorer la filtration physique d’eau brute ou coagulée.

Le média filtrant Filtralite® se distingue par sa porosité exceptionnelle, permettant un écoulement optimal de l’eau à travers le lit de filtration pour retenir un maximum de polluants.

Filtralite® : un média filtrant à base d’argile expansée

filtralite média filtrant eau potable

2. Produire votre chlore sur place

Le système de production de chlore par électrolyse – Selcoperm SES – conçu et commercialisé par Grundfos permet d’obtenir une solution d’hypochlorite de sodium à 0,8 % à partir d’une solution de saumure saturée.

Ce dispositif modulaire convient parfaitement à la désinfection de l’eau. Il constitue une alternative sans danger à l’utilisation du chlore gazeux ou de l’hypochlorite concentré du commerce.

La solution désinfectante est produite directement sur site, ce qui permet de minimiser les coûts. Cela permet également d’assurer une sécurité maximale.

Système de production de chlore par électrolyse

3. Surveiller en continu vos installations.

L’analyseur en ligne – type 8905, conçu et commercialisé par Bürkert, est un système compact et modulaire issu de la technologie de pointe MEMS (Micro-Electro-Mechanical System).

Sa vocation consiste à surveiller en direct et en continu les paramètres essentiels à la qualité de l’eau potable.

L’appareil de mesure est intégré dans un boîtier compact contenant un logement pour 6 slots de capteurs.

Une seule machine peut raccorder jusqu’à 32 capteurs de type EDIP (Efficient Device Integration Platform) dans un système bus Bürkert ou compatible.

 

Système d’analyse en ligne de l’eau potable

Système d’analyse en ligne de l’eau potable

Acteurs cités dans cet article

GRUNDFOS

Grundfos Découvrir

FILTRALITE

Tout savoir sur FILTRALITE Découvrir

BURKERT FRANCE SAS

Burkert Découvrir

Ces articles peuvent vous intéresser

Pour recevoir nos articles et actualités, abonnez-vous à notre newsletter mensuelle :

Comment rester en contact avec l'actualité des réseaux d'eau ?

Comment rester en contact avec l'actualité des réseaux d'eau ?


La solution ? La newsletter mensuelle Monreseaudeau.fr !
 
Nous publions, à chaque fin de mois, 10 fois dans l'année, une newsletter qui informe des dernières actualités et tendances de l'industrie de l'eau potable, de l'assainissement et des eaux pluviales.

Pour compléter votre veille de marché, nous vous proposons aussi de recevoir une alerte dès qu'un article publié sur notre site porte sur votre centre d'intérêt principal.

Profitez gratuitement de notre travail et suivi du marché !






Votre abonnement a été bien pris en compte