Boostez la circulation dans une conduite gravitaire avec DIP Système® – #CGLE20

10 Jan, 2019
Par Laurence de Monreseaudeau.fr
Accueil
>
Actualités
>
Boostez la circulation dans une conduite gravitaire avec DIP Système® – #CGLE20

16 ans après le DIP Système, et toujours à la pointe de l’innovation, SIDE Industrie a sorti plusieurs nouveautés en 2018, que ce soit le DIP Booster, le DIP28, ou le DIP Tri-Pompes.

SIDE Industrie présentera son tout nouveau DIP BOOSTER sur le salon du Carrefour de l’Eau qui se tiendra à Rennes les 30 et 31 janvier 2019.

 

dip booster 

 

Le DIP BOOSTER, une innovation qui optimise l’écoulement gravitaire à moindre coût

dip system 

 

Dernier né de SIDE Industrie, et issu de la gamme haute de circulateurs d’eaux usées DIP Système®, le DIP Booster  permet de forcer et/ou augmenter la circulation dans une conduite gravitaire.

Le DIP BOOSTER ouvre une nouvelle approche pour solutionner un éventail de problèmes connus à moindre coût et de façon simple. Du traitement des eaux pluviales au renforcement des réseaux unitaires, en passant par la lutte anti-inondations, le DIP-BOOSTER peut s’appliquer sur de multiples configurations.

Il suffit de l’intercaler sur une conduite à problèmes pour en assurer ou en renforcer le débit passant, plutôt que de la remplacer entièrement.

Les circulateurs DIP BOOSTER sont, comme les circulateurs d’eaux usées DIP Système® eux aussi fabriqués en INOX chaudronné. Ils sont constitués d’un corps commun qui s’inscrit dans le profil de la conduite, laissant passer l’écoulement gravitaire et comportant un clapet à rappel interne, d’une sonde de mesure de pression en amont et de 2 blocs électro-hydrauliques à vitesse variable montés en parallèle.

 

Un produit unique pour solutionner des problématiques dans de nombreuses applications

Les applications de cette nouvelle innovation sont nombreuses, particulièrement dans les cas de collecteurs et canalisations en manque de pente, ou des conduites subissant des charges ponctuelles, ou des canalisations insuffisantes. Ou encore lors de rejets vers un exutoire qui pourrait monter en charge (crues, inondations).

Le DIP BOOSTER permet d’augmenter le débit d’une conduite gravitaire de DN 200 à DN 1000 (Autres dimensions sur demande) et ainsi peut permettre dans certains cas des économies sur les diamètres de conduite. Il permet également le forçage de canalisations existantes dans le cadre de la lutte anti-inondations.

 

Comment fonctionne le DIP BOOSTER ?

L’écoulement gravitaire au cœur du système : L’effluent s’écoule dans la conduite à travers le DIP-BOOSTER tant que le débit passant ne la met pas en charge. Les moteurs sont à l’arrêt, le système de commande les laisse en veille et surveille le niveau via la sonde de niveau statique.

Montée en charge progressive : Le débit gravitaire remplit la conduite et les corps du DIP-BOOSTER. Si le niveau de démarrage du 1er groupe est atteint, il démarre progressivement et accélère le flux, le clapet interne se ferme. Le 2ème groupe démarre si le niveau de charge monte encore. L’arrêt survient quand le débit amont diminue jusqu’à reprendre son écoulement normal.

Fonctionnement du dip booster de side industrie

Acteur(s) du monde de l’eau cité(s) dans cet article :

Pas de sociétés rattachées à cet article

Ces articles peuvent également vous intéresser :

L’essentielle interopérabilité des données numériques

L’essentielle interopérabilité des données numériques

Dans un monde toujours plus connecté, les données numériques sont devenues un véritable enjeu de société. Les datas sont stockées, comparées, analysées afin d’en tirer le meilleur usage dans tous les domaines.

L’industrie des réseaux d’eau n’échappe pas à cet avènement. Les précieuses données affluent de tous les points des réseaux pour constituer le big data de l’eau.

A partir de là, se pose la question de l’interopérabilité des données afin de garantir la communication entre les différents acteurs du secteur.

lire plus
La ville de Châtelet (Belgique) valide et étend le traitement biologique de ses réseaux d’assainissement

La ville de Châtelet (Belgique) valide et étend le traitement biologique de ses réseaux d’assainissement

Dans la cadre de son plan stratégique 2019-2024, la ville de Châtelet (Belgique) a souhaité développer des solutions alternatives, plus écologiques, au sein de son service technique.

Elle a ainsi décidé de tester un traitement biologique de son réseau d’assainissement, le Bio-Col développé par la société Idrabel, la ville de Châtelet devenant ainsi un site pilote pour l’intercommunale IGRETEC et pour les communes voisines.

lire plus

Aller plus loin :

Les Démos par Monreseaudeau_coul

Le 29 juin à partir de 13h30

100% concret, 100% gratuit !

 

Les Démos par Monreseaudeau.fr vous invitent à découvrir les bénéfices des objets connectés : leur fonctionnement, leurs domaines d'application ou encore leurs usages.

You have Successfully Subscribed!