Cycl’Eau, le salon connecté à découvrir dans 10 jours

3 Avr, 2017
Par HCA Consulting & Actions
Accueil
>
Actualités
>
Cycl’Eau, le salon connecté à découvrir dans 10 jours

Les acteurs publics et privés de la gestion de l’eau du bassin Adour-Garonne se retrouveront les 12 et 13 avril prochains au H14 à Bordeaux, pour la première édition du salon CYCL’EAU consacrée à l’évolution technologique du secteur.

Parrainé par Anne-Lise JACQUET, Vice-présidente de Bordeaux Métropole en charge de l’eau et de l’assainissement, Maire d’Artigues-près-Bordeaux et Membre du Conseil d’administration de l’Agence Adour-Garonne, le salon s’étendra sur 2 500 m2 avec 69 exposants, 7 conférences et plus de 200 professionnels sur les stands.

Des spécialistes du secteur pour organiser la gestion de l’eau de demain

Parmi l’ensemble des exposants, les visiteurs pourront rencontrer des organismes publics et fédérations, des compagnies fermières, des maîtres d’ouvrage / maîtres d’œuvre / réseaux entreprises ou encore des industriels et entreprises privées (réseaux de négoce, pose et canalisateurs, etc).

Beaucoup d’entre eux ont déjà donné un avant-goût de ce qui pourra être apprécié sur leur stand :

Serons aussi présents par exemple la FRTP, l’OIEau, Saint-Gobain PAM, Veolia, Sogedo, Abritec, Huot, Kessel ou Stradal.

Les conférences, organisées sur les 2 jours et menées par des experts, promettent quant à elles des débats riches et intenses. Le transfert des compétences Gemapi, la loi NOTRe, la connectivité, les réseaux, l’environnement et l’alimentation en eaux pluviales seront ainsi au cœur des débats.

La connectivité, fil rouge de l’édition

Si les dernières innovations et solutions technologiques auront la part belle sur les stands et dans les conférences, l’organisation du salon sera elle-même innovante, permettant de

« connecter » les exposants à leurs visiteurs via leurs badges NFC respectifs. Afin de faciliter l’expérience de visite des congressistes, un dispositif digital a ainsi été déployé, avec notamment la création d’espaces personnels sur le site internet, la programmation de parcours individuels facilitant la préparation des rendez-vous, la localisation sur écrans au sein du salon ou encore l’échange, sur le stand, d’informations numérisées (cartes de visite, plaquette, etc.) afin d’éviter l’encombrement et la perte de documents. Le tout bien évidemment accessible également depuis une application smartphone développée pour l’occasion.

 

Très attendu par les acteurs de la filière eau, le salon bénéficie déjà d’un engouement prometteur. Avec au moins 1 500 visiteurs attendus sur 2 jours, l’association bordelaise CYCL’EAU LE SALON espère que cette édition sera la première d’une longue série !

 

INFORMATIONS PRATIQUES

  • Les mercredi 12 et jeudi 13 avril 2017
  • Salon professionnel organisé par l’association CYCL’EAU LE SALON
  • Hangar 14, quai des Chartrons, 33000 BORDEAUX
  • De 9h à 17h30
  • Entrée gratuite pour les visiteurs, réservée aux professionnels. Les visiteurs doivent s’inscrire sur le site internet avant le 10 avril pour générer leur badge connecté et ainsi éviter la file d’attente à leur arrivée
  • Vestiaire gratuit à l’entrée du salon pour les exposants et visiteurs
  • Petite restauration à l’intérieur

 

Acteur(s) du monde de l’eau cité(s) dans cet article :

Pas de sociétés rattachées à cet article

Ces articles peuvent également vous intéresser :

L’essentielle interopérabilité des données numériques

L’essentielle interopérabilité des données numériques

Dans un monde toujours plus connecté, les données numériques sont devenues un véritable enjeu de société. Les datas sont stockées, comparées, analysées afin d’en tirer le meilleur usage dans tous les domaines.

L’industrie des réseaux d’eau n’échappe pas à cet avènement. Les précieuses données affluent de tous les points des réseaux pour constituer le big data de l’eau.

A partir de là, se pose la question de l’interopérabilité des données afin de garantir la communication entre les différents acteurs du secteur.

lire plus
La ville de Châtelet (Belgique) valide et étend le traitement biologique de ses réseaux d’assainissement

La ville de Châtelet (Belgique) valide et étend le traitement biologique de ses réseaux d’assainissement

Dans la cadre de son plan stratégique 2019-2024, la ville de Châtelet (Belgique) a souhaité développer des solutions alternatives, plus écologiques, au sein de son service technique.

Elle a ainsi décidé de tester un traitement biologique de son réseau d’assainissement, le Bio-Col développé par la société Idrabel, la ville de Châtelet devenant ainsi un site pilote pour l’intercommunale IGRETEC et pour les communes voisines.

lire plus

Aller plus loin :

Les Démos par Monreseaudeau_coul

Le 29 juin à partir de 13h30

100% concret, 100% gratuit !

 

Les Démos par Monreseaudeau.fr vous invitent à découvrir les bénéfices des objets connectés : leur fonctionnement, leurs domaines d'application ou encore leurs usages.

You have Successfully Subscribed!