Objets connectés et eaux pluviales : de nouveaux cas d’usage

par | 27 Mar 2023

Accueil
>
Actualités
>
Objets connectés et eaux pluviales : de nouveaux cas d’usage

Si le recours aux objets connectés se développe de plus en plus dans les réseaux d’eau potable et d’eaux usées, c’est un peu moins le cas pour le traitement des eaux pluviales.

La maintenance des appareils de traitement – et notamment des décanteurs hydrodynamiques – est encore souvent effectuée de manière traditionnelle par des agents de maintenance, souvent à mauvais escient.

Alors comment les objets connectés peuvent-ils changer la donne ?

Nous proposons à nos clients un système connecté, qui permet d’INTERVENIR seulement lorsque c’est nécessaire, AU BON MOMENT.

Hugues JULIEN

Chef de marché collecte et traitement de l’eau, STRADAL

Sur quels équipements sont aujourd’hui déployées vos alarmes connectées ?

Nos alarmes sont placées à l’intérieur de notre nouvelle génération de décanteurs hydrodynamiques connectés, le DDSelect™.

Ce nouveau système de décantation hydrodynamique permet de traiter à la fois les MES et leurs micropolluants associés, et 100% des « flottants » (emballages plastiques, mégots de cigarette…) qui sont emportés par les eaux de ruissellement, notamment lors de forts orages.

Les collectivités souhaitent désormais capter le maximum de ces pollutions, particulièrement visibles et mal perçues par les contribuables.

Pourquoi avoir développé ces alarmes connectées ?

Nous avons développé notre système d’alerte à distance pour répondre à une demande récurrente de nos clients : simplifier et optimiser la maintenance des équipements de traitement des eaux pluviales.

En effet, l’entretien des infrastructures d’assainissement représente un coût, et nécessite des équipes de techniciens disponibles et formés.

Par ailleurs, les opérations de maintenance arrivent souvent trop tôt, ou trop tard, avec des conséquences sur le fonctionnement des appareils.

Nous proposons donc à nos clients un système connecté, qui permet d’intervenir seulement lorsque c’est nécessaire, au bon moment, pour des coûts de maintenance divisés par 4 ou 5.

Pour les collectivités, qui sont dans la plupart des cas déjà équipées de plateformes de télégestion, ce n’est qu’une donnée en plus à recueillir et traiter, qui ne nécessite pas la mise en place d’une infrastructure technique particulière.

Quelles sont les perspectives de développement pour ces solutions connectées dans le monde des eaux pluviales ?

Nous apprenons à marcher avec les collectivités ! Les métropoles, et dans une moindre mesure les agglomérations, sont équipées depuis longtemps d’objets connectés pour les eaux usées, avec des moyens qui se démocratisent.

Concernant les eaux pluviales, elles sont encore en phase de test et de réflexion.

Mais elles sont aussi conscientes qu’un bassin saturé, mal entretenu, peut avoir des conséquences fâcheuses, et que leur budget n’est pas illimité.

Toute solution qui leur permet de faire des économies est donc la bienvenue !

Pour 2023, chez Stradal, un deuxième axe de développement connecté concerne la digitalisation des réseaux : grâce à des puces placées dans le béton, qui stockent des informations, nous souhaitons établir une version numérique du réseau d’eau, localiser les tuyaux, connaitre leur durée de vie, et rendre ces données accessibles à nos clients.

L’IoT nous ouvre beaucoup de possibilités.

 

Bannière Livre blanc T3 - carrousel
STRADAL

Inscrit dans une économie locale forte, STRADAL est un acteur référent de la préfabrication en béton au service des travaux publics.

Membre de la French Fab, en constante recherche d’innovation et de nouveaux challenges, Stradal s’engage dans le développement de solutions innovantes pour l’aménagement d’infrastructures éco-responsables pour accélérer la transformation durable de nos territoires.

Chiffres clés

Une activité partout en France au plus près des chantiers qui irrigue les territoires :

  • 4 activités : VRD, Energie, Ferroviaire, Funéraire
  • 160 millions € de chiffre d’affaires
  • 800 collaborateurs
  • 26 sites industriels
  • 7 agences commerciales

Acteurs cités dans cet article

STRADAL

STRADAL Découvrir

Ces articles peuvent vous intéresser

Le Pôle Aquanova est lancé !

Le Pôle Aquanova est lancé !

Découvrez les raisons du lancement du Pôle Aquanova, fruit de la fusion des clusters DREAM et HYDREOS. Ce nouveau pôle de compétitivité, avec qui L’Équipe Monreseaudeau.fr est fière de collaborer, vise à innover et répondre aux défis de la gestion des ressources en eau en France et à l’international.

lire plus

Pour recevoir nos articles et actualités, abonnez-vous à notre newsletter mensuelle :

Le podcast sur l'eau, ses infrastructures et ses acteurs

Découvrez "Paroles par Monreseaudeau.fr"

Le podcast sur l'eau, ses infrastructures et ses acteurs

You have Successfully Subscribed!