Accueil
>
Publications
>
Le premier objet connecté de notre quotidien fût le téléphone portable

Pour la rédaction de notre Livre Blanc sur les objets connectés dans le monde de l’eau, nous avons longuement échangé avec Alexandre Boucher et Etienne Castanié, Embedded Systems Consultants et fondateurs de Wirestone.

Alexandre Boucher

Embedded Systems Consultant, WIRESTONE

Etienne Castanié

Embedded Systems Consultant, WIRESTONE

Les objets connectés, est-ce si nouveau que cela ?

Non, il en existe déjà depuis 20 ans. Le premier objet connecté de masse pour les particuliers, que l’on a tous tenu entre les mains, c’est le téléphone portable. On parle vraiment d’objet connecté depuis le début des années 2010 avec l’arrivée des appareils connectés en WiFi dans la maison et en Bluetooth avec nos téléphones.

 

Quels sont les objets connectés déjà présents dans notre quotidien ?

On distingue les objets installés dans une maison (énergie, ouvertures…) ce ceux que l’on porte sur soi (montre, lunettes, habit, podomètre…). On entre aussi dans l’ère des chaussures connectées, qui est un de nos projets phares. La domotique ou les objets portatifs sont le plus souvent choisis. Pour les compteurs connectés d’électricité ou d’eau, on ignore parfois en avoir chez soi.

Et dans l’espace public ?

D’un côté, on trouve les objets connectés que l’on voit, ou plutôt que l’on verra, comme les automobiles connectées, qui sont d’énormes consommatrices d’énergie. Et de l’autre, les objets invisibles qui participent au fonctionnement de la ville intelligente : l’éclairage, l’électricité, l’eau, les déchets, les parkings… Sur les sites industriels, les applications visent la performance énergétique des bureaux/usines, l’optimisation de maintenance de machines ou localisation de matériel coûteux…

 

Côté actualité, quelles sont les pépites connectées que Wirestone développe actuellement ?

L’émergence de nouvelles technologies de réseaux longue distance (LTE-M, NB-IoT) permettent d’imaginer et d’envisager de nombreux services connectés libérés de la nécessité d’un téléphone ou d’un réseau WiFi. Nous avançons avec nos partenaires sur plusieurs projets en ce sens, en particulier dans le monde de l’industrie.

A propos de Wirestone

Wirestone est un bureau d’études implanté à Nantes spécialisé dans la conception de produits connectés. Leur terrain d’expertise recouvre : la conception produit, les cartes électroniques (prototypage et test), le logiciel embarqué (drivers, applications, capteurs…) et l’industrialisation.

Parlez-vous IoT ?

Asset tracking : localisation d’objets à distance.
Dash board : tableau de bord de suivi des indicateurs (T°, pression, niveau…).
Data mining : analyse statistique d’une masse de données.
Gateway : passerelle informatique pour relier deux réseaux distincts.
Monitoring : surveillance et suivi des indicateurs à distance.
Low power : économe en énergie.
Wearable : objets connectés qu’on porte sur soi (chaussures, tensiomètre, montre…).
Hardware : partie électronique et mécanique de l’objet (en opposition au logiciel).
Software : logiciel qui fait tourner l’objet connecté.

Ils nous ont permis de réaliser cette publication

Nous remercions les partenaires ci-dessous qui nous ont permis de financer et réaliser cette publication téléchargeable gratuitement et sans engagement de votre part.

Les logos et images sont cliquables dans le document pour vous permettre de découvrir les produits ou services qu’elles proposent.

Pas de sociétés rattachées à cet article

Foire Aux Questions

Est-ce vraiment gratuit et sans engagement de ma part ?

Absolument. 

Nous partageons avec vous ces informations gratuitement que nous espérons utiles à vos recherches ou activités dans le domaine de l'eau. Aucun engagement ni contrepartie ne vous est demandée en complétant ce formulaire.

Nous avons résumé ici l'existence du site Monreseaudeau.fr

Pensez à nous la prochaine fois que vous faites des recherches sur les produits et fabricants des infrastructures de réseaux d'eau !

Pourquoi je ne reçois pas vos emails ?

Votre outil de messagerie est peut-être en cause. 

En effet, les filtres développés par les systèmes de réception d'emails (Outlook, Gmail, ...) sont devenus sensibles. Pensez à vérifier vos dossiers spams, indésirables ou pêle-mêle pour retrouver nos emails. C'est en effet par email que nous vous envoyons vos liens de téléchargement des documents.

Le plus efficace est aussi d'ajouter notre adresse email dans vos contacts.

Pourquoi dois-je remplir les informations demandées ?

Conformément au RGPD (Réglement Général sur la Protection des Données), vos renseignements sont stockés sur des serveurs sécurisés. 

Nous demandons aussi ces informations afin d'améliorer votre expérience de navigation en personnalisant le site Monreseaudeau.fr à vos besoins. Vous pouvez en savoir plus sur notre politique de confidentialité ici.