[Mémoire de recherche appliqué] L’apport des objets connectés et des nouvelles technologies : quels usages ?

11 Déc, 2020
Par HCA Consulting & Actions
Accueil
>
Actualités
>
[Mémoire de recherche appliqué] L’apport des objets connectés et des nouvelles technologies : quels usages ?

En diffusion son questionnaire, l’équipe Monreseaudeau.fr a aidé Anthony RINJONNEAU à réaliser son mémoire de recherche appliqué dans le cadre de son master 2 “Management de projets et Ingénierie Commerciale” à l’INSEEC MSc & MBA

Celui-ci nous servira d’ailleurs comme source pour la rédaction du “Tome 2 : les données” du livre blanc des objects connectés prévu dans le courant du premier semestre 2021.

Cet ouvrage rejoindra alors les publications de la rubrique “Les objets connectés dans le monde de l’eau” du site où se trouvent déjà le “Tome 1 : Panorama“, les “cas d’usages et retours sur investissement” ainsi que l’annuaire téléchargeable dédié auxs fabricants des objets connectés.

 

Le contexte

Les acteurs de la gestion de l’eau sont engagés vers une meilleure efficacité hydrique dans un contexte de maitrise des dépenses publics, de baisses des consommations et d’exigences règlementaires de plus en plus contraignantes.

L’émergence des « réseaux intelligents » par la mise en place de capteurs, de compteurs intelligents, de débitmètres ont favorisé de nouvelles approches pour optimiser le diagnostic, le pilotage, la maintenance et la rénovation des réseaux d’eau.

Parallèlement, dans le futur, face au changement climatique, à la raréfaction des ressources, à la pression démographique et aux enjeux sanitaires toujours plus grands, la gestion de l’eau devra apporter des solutions pour relever les défis des transitions écologiques et énergétiques qui nous attendent.

Les possibilités offertes par l’économie numérique et les technologies de l’information peuvent donc constituer un levier d’innovations formidable pour répondre aux enjeux futurs de la gestion de l’eau.

On le constate : l’Internet des Objets, le big data, l’Intelligence Artificielle ou encore la blockchain modifient déjà de nombreux secteurs en permettant l’émergence de nouveaux services par le traitement et l‘analyse de données toujours plus massives.

Dans le domaine de l’énergie, ces technologies permettent déjà d’adapter en temps réels la production à la consommation face à l’émergence des énergies renouvelables et l’évolution de l’usage de la voiture électrique.

12 experts des objets connectés témoignent

La conclusion du mémoire de recherche

Pour conclure son mémoire, Anthony RINJONNEAU reprend les mots d’un auteur dont il ne retrouve plus trace :

On ne peut pas conclure, mais humblement continuer d’ouvrir des portes dans un domaine en pleine mutation

Les enjeux économiques, sociétaux et environnementaux de la gestion de l’eau sont complétés d’enjeux technologiques.

On constate malgré tout que l’accompagnement des collectivités est au coeur des enjeux et que la proximité auprès des femmes et des hommes au plus près des territoires sera le défi à relever dans le futur.

Le pire danger serait que la technologie nous coupe des liens humains alors même que nous parlons de réseau.

Le réseau d’eau a créé le lien entre les hommes et le développement des villes, rêvons que le réseau «internet » des nouvelles technologies puisse aider à un monde éthique et solidaire également en rapprochant les hommes de la nature.

Téléchargez ci-dessous le mémoire

Ce mémoire étant la propriété exclusive d’Anthony RINJONNEAU, celui-ci vous est envoyé gratuitement et uniquement si vous consentez à ce que nous fournissions votre nom à son auteur, conformément aux règles du code de la propriété intellectuelle.

Acteur(s) du monde de l’eau cité(s) dans cet article :

Pas de sociétés rattachées à cet article

Ces articles peuvent également vous intéresser :

L’essentielle interopérabilité des données numériques

L’essentielle interopérabilité des données numériques

Dans un monde toujours plus connecté, les données numériques sont devenues un véritable enjeu de société. Les datas sont stockées, comparées, analysées afin d’en tirer le meilleur usage dans tous les domaines.

L’industrie des réseaux d’eau n’échappe pas à cet avènement. Les précieuses données affluent de tous les points des réseaux pour constituer le big data de l’eau.

A partir de là, se pose la question de l’interopérabilité des données afin de garantir la communication entre les différents acteurs du secteur.

lire plus
La ville de Châtelet (Belgique) valide et étend le traitement biologique de ses réseaux d’assainissement

La ville de Châtelet (Belgique) valide et étend le traitement biologique de ses réseaux d’assainissement

Dans la cadre de son plan stratégique 2019-2024, la ville de Châtelet (Belgique) a souhaité développer des solutions alternatives, plus écologiques, au sein de son service technique.

Elle a ainsi décidé de tester un traitement biologique de son réseau d’assainissement, le Bio-Col développé par la société Idrabel, la ville de Châtelet devenant ainsi un site pilote pour l’intercommunale IGRETEC et pour les communes voisines.

lire plus

Aller plus loin :

Les Démos par Monreseaudeau_coul

Le 29 juin à partir de 13h30

100% concret, 100% gratuit !

 

Les Démos par Monreseaudeau.fr vous invitent à découvrir les bénéfices des objets connectés : leur fonctionnement, leurs domaines d'application ou encore leurs usages.

You have Successfully Subscribed!