Portes ouvertes sur la technologie WeCo : recyclage autonome des eaux noires en « nouvelle eau »

18 Mar, 2019
Par HCA Consulting & Actions
Accueil
>
Actualités
>
Portes ouvertes sur la technologie WeCo : recyclage autonome des eaux noires en « nouvelle eau »

A l’occasion de la Journée Mondiale de l’Eau du 22 mars prochain, l’équipe WeCo et sa présidente, Cécile Dekeuwer, recevront un public de professionnels, décideurs, experts et scientifiques pour leur permettre découvrir et tester sa technologie à Vitry/Seine de 12h30 à 17h sur le site du au Kilowatt, l’association Génératrice de Festivités.

 

Une innovation pour les toitettes publiques

Nous vous avons fait découvrir WeCo à l’occasion de leur participation au CGLE20 (relisez notre article ici et visionnez notre interview ici).

Localisée au Matériaupôle, en ïle de France, la start-up WeCo a créé les premières toilettes publiques à chasse d’eau écologiques, innovantes  et autonomes. Tous les excréments sont en effet recyclés sur place en eau traitée de qualité potable pour les chasses d’eau et arrosage des espaces verts. WeCo développe donc les toilettes écologiques du futur pour les collectivités, les bâtiments non raccordables et conjointement avec Alstom un système industriel prêt à être connecté aux toilettes publiques des trains et autres lieux publics.

La technologie mis en oeuvre convertit l’urine en eau traitée par traitement électrochimique : toutes les bactéries sont tuées et de l’eau propre et traitée est produite, qui sera réutilisée pour les chasses en circuit fermé ou pour d’autres usages (nettoyage, arrosage…). Les toilettes n’ont pas à être raccordées au réseau d’assainissement et fonctionnent en autonomie.  

 

Toilettes économes… mais aussi productrice d’eau !

Les toilettes WeCo n’étant pas raccordées, elles ne consomment pas d’eau comparées aux toilettes publiques classiques raccordées, utilisant au minimum 6 litres par chasses et 10 l pour le lavage automatique. Sur une base de 100 chasses par jour, cela revient à utiliser 416 000 litres par an soit 416 fois ce qu’utilise WeCo.

De plus, pour 100 usagers par jour, WeCo produit 8 736 litres d’eau traitée par an à partir des urines collectées et recyclées.

Les cas d’usages de ces toilettes sont donc nombreux et pour en citer quelqu’uns, voici un début de liste : les villes durables, lieux touristiques, fabricants de trains, abris de chantier, constructions modulaires, agences d’événements, loueurs de toilettes, propriétaires de bâtiments non raccordables…

 

Visitez ces toilettes du futur à l’occasion de la journée mondiale de l’eau

Un évènement spéciale est organisé par WeCo à Vitry/Seine le 22 mars 2019 au Kilowatt, l’association Génératrice de Festivités. Le Kilowatt a transformé ce lieu en un site urbain, associatif et artistique, tout en lui conservant ses racines industrielles et énergétiques.

WeCo expérimente avec le soutien de la Région Ile de France et de la BPI ses toilettes innovantes, autonomes et durables à chasse d’eau depuis mai 2017 sur le site du Kilowatt.

WeCo vous invite, sur invitation, à venir découvrir et tester ses toilettes innovantes et durables lors de la journée mondiale de l’eau le 22 mars après-midi.

Evènement sur inscription limité à 100 places, demandez votre invitation personnalisée GRATUITE.

Inscrivez-vous sur cette liste pour recevoir les détails de l’organisation de cette journée spéciale.

 

 

Acteur(s) du monde de l’eau cité(s) dans cet article :

Pas de sociétés rattachées à cet article

Ces articles peuvent également vous intéresser :

L’essentielle interopérabilité des données numériques

L’essentielle interopérabilité des données numériques

Dans un monde toujours plus connecté, les données numériques sont devenues un véritable enjeu de société. Les datas sont stockées, comparées, analysées afin d’en tirer le meilleur usage dans tous les domaines.

L’industrie des réseaux d’eau n’échappe pas à cet avènement. Les précieuses données affluent de tous les points des réseaux pour constituer le big data de l’eau.

A partir de là, se pose la question de l’interopérabilité des données afin de garantir la communication entre les différents acteurs du secteur.

lire plus
La ville de Châtelet (Belgique) valide et étend le traitement biologique de ses réseaux d’assainissement

La ville de Châtelet (Belgique) valide et étend le traitement biologique de ses réseaux d’assainissement

Dans la cadre de son plan stratégique 2019-2024, la ville de Châtelet (Belgique) a souhaité développer des solutions alternatives, plus écologiques, au sein de son service technique.

Elle a ainsi décidé de tester un traitement biologique de son réseau d’assainissement, le Bio-Col développé par la société Idrabel, la ville de Châtelet devenant ainsi un site pilote pour l’intercommunale IGRETEC et pour les communes voisines.

lire plus

Aller plus loin :

Les Démos par Monreseaudeau_coul

Le 29 juin à partir de 13h30

100% concret, 100% gratuit !

 

Les Démos par Monreseaudeau.fr vous invitent à découvrir les bénéfices des objets connectés : leur fonctionnement, leurs domaines d'application ou encore leurs usages.

You have Successfully Subscribed!