VIEWPOINT expose ToxMate, sa station de biosurveillance de l’eau, au CGLE les 29 et 30 juin prochains

22 Juin, 2022
Par ViewPoint - Biosurveillance de l'eau
Accueil
>
Actualités
>
VIEWPOINT expose ToxMate, sa station de biosurveillance de l’eau, au CGLE les 29 et 30 juin prochains

ToxMate, la station de biosurveillance de l’eau, créée par ViewPoint et Inrae Lyon, sera présentée les 29 et 30 juin 2022 à Rennes lors du Carrefour des Gestions Locales de l’Eau.

L’occasion de découvrir ce dispositif d’alerte précoce, qui traque en temps réel les micropolluants dans les eaux.

 

Viexpoint

 

La détection des micropolluants, un enjeu sanitaire et environnemental

 

Alors que les problématiques sanitaires et environnementales liées aux polluants émergents font l’objet d’une attention croissante, les solutions de détection rapides et globales restent peu nombreuses.

Les solutions classiques, qui reposent sur des prélèvements ponctuels soumis à analyses physico-chimiques, demeurent coûteuses, longues à réaliser et ne visent qu’un spectre réduit de contaminants.

Pourtant, les études menées récemment dénombrent environ 200 000 molécules appartenant aux différentes familles de micropolluants, provenant des usages agricoles, industriels et domestiques.

Leur circulation et leur concentration dans l’eau subissent des variations importantes, parfois sur de très courtes durées.

Leur détection est donc un enjeu majeur pour assurer la préservation de la santé humaine et de l’environnement.

 

La biosurveillance en temps réel, une méthode intégrative de détection

 

ViewPoint a capitalisé sur plus de 10 ans de recherches communes avec le laboratoire d’écotoxicologie Inrae Lyon pour créer ToxMate.

Cette station de biosurveillance se base sur l’analyse comportementale, en temps réel et sur site, de trois espèces de macro-invertébrés aquatiques, véritables biosentinelles de la qualité de l’eau.

Leur comportement est modifié de manière sensible et quasi-instantanée en présence de polluants, même en quantité infinitésimale, de l’ordre du microgramme.

ToxMate est dotée d’un puissant outil de traitement d’images en temps réel et en continu, associé à un logiciel d’analyse, issus de l’expertise de ViewPoint, permettant de traduire les comportements observés en indice de contamination.

La présence de trois espèces d’organismes aquatiques permet un large spectre de détection, chacune étant sensible à des typologies de contaminants différentes.

 

Viewpoint

 

Une alerte immédiate adressée aux gestionnaires de site

 

Ce suivi en continu se traduit en signal immédiat lorsque le comportement des invertébrés révèle un épisode de pollution.

Une alerte, sur smartphone ou ordinateur, est alors adressée aux gestionnaires de sites, doublée d’un appel par les techniciens de la plateforme de supervision ViewPoint, pour une évaluation conjointe de la situation.

Combinant les fonctions de station d’alerte précoce et d’outil d’aide à la décision, Toxmate accompagne les gestionnaires dans le pilotage des sites.

Le traçage d’épisodes récurrents de contamination permet d’optimiser les traitements et contribue à identifier les sources de pollution.

 

Des applications multiples

 

ToxMate est déployable sur site en :

 

    • STEP urbaine, en fin de traitement avant rejet dans le milieu naturel ou en évaluation amont / aval d’un dispositif de traitement tertiaire
    • STEP industrielle
    • Usines de potabilisation
    • Reut

 

La maintenance mensuelle de la station est entièrement effectuée par les équipes ViewPoint et ne nécessite aucune intervention du gestionnaire.

ToxMate est à ce jour installé sur des sites urbains et industriels en France et en Suisse, avec une ambition de développement au niveau européen.

 

ViewPoint exposera sa station ToxMate Hall 5 Stand 294 du CGLE à Rennes

 

CGLE 2022

Acteur(s) du monde de l’eau cité(s) dans cet article :

VIEWPOINT – Biosurveillance de l’Eau

ViewPoint Découvrir

Ces articles peuvent également vous intéresser :

S’occuper du maillon faible des réseaux AEP, un enjeu pour préserver la ressource en eau

S’occuper du maillon faible des réseaux AEP, un enjeu pour préserver la ressource en eau

Les restrictions imposées par arrêté préfectoral dans certains départements, ainsi que la médiatisation du sujet, ont engendré une prise de conscience de la population, face aux conséquences du réchauffement climatique.
La lutte contre la pénurie d’eau englobe différents champs d’action (urbanisation, perméabilité des sols, réutilisation des eaux pluviales et usées…). Mais, il y a un domaine dans lequel il est urgent d’agir… la réduction des fuites d’eau.
Les solutions de haute technicité ne manquent pas, notamment au niveau du branchement qui s’affiche comme le maillon faible des réseaux d’eau.

lire plus

Aller plus loin :

Comment rester en contact avec l'actualité des réseaux d'eau ?

Comment rester en contact avec l'actualité des réseaux d'eau ?


La solution ? La newsletter mensuelle Monreseaudeau.fr !
 
Nous publions, à chaque fin de mois, 10 fois dans l'année, une newsletter qui informe des dernières actualités et tendances de l'industrie de l'eau potable, de l'assainissement et des eaux pluviales.

Pour compléter votre veille de marché, nous vous proposons aussi de recevoir une alerte dès qu'un article publié sur notre site porte sur votre centre d'intérêt principal.

Profitez gratuitement de notre travail et suivi du marché !






Votre abonnement a été bien pris en compte