Colmatage

Dépôt de fines particules dans les interstices d'un milieu poreux (sol), ayant pour effet de diminuer sa perméabilité. L'intensité du colmatage peut être variable : « Nulle » s'il n'y a pas de colmatage, « Faible » s'il existe un colmatage partiel sur un seul type de substrat (gravier, sable), « Moyenne » si le colmatage ne touche pas tous les habitats, ou « Forte » si le colmatage est généralisé.

Source : d'après Onema
Sens : technique
Synonymes :
Thème : Hydromorphologie
Traduction :Colmatación [es];Silting [en]

Fil d'actualités

Aller à la barre d’outils